Développement WordPress

Démarrer son site WordPress : Choisir son thème

WordPress a beau être simple et intuitif, son installation, sa configuration et l’insertion des premiers contenus peut rapidement être une prise de tête pour le commun des mortels (les non développeurs quoi). Je vous propose donc une série d’articles qui traiteront de la création d’un site internet sous WordPress, du choix du thème jusqu’à la mise en production de ce dernier. A noter que ces articles s’adressent à ceux qui souhaitent créer un site/blog perso, dans le cas d’un usage professionnel, je vous recommande vivement de faire appel à une agence ou à un freelance spécialisé, le rapport temps passé/argent économisé étant plutôt mauvais… De plus, l’utilisation de thèmes à beau être pratique sur les sites persos à petits budgets, je conseille très rarement l’utilisation de ces derniers sur un site qui se veut professionnel. Outre le fait que je gagne beaucoup moins d’argent (logique, on achète un thème, je ne vais pas facturer la conception de ce dernier), un thème sur mesure réalisé pour vraiment correspondre à vos besoins et à votre image sera beaucoup plus adapté et performant qu’un thème acheté qui couvre 36 000 utilisations différentes.

Voici une liste des articles à venir (en plus de celui-ci), comme ça vous savez déjà à quoi vous en tenir 😉 :

  • Choisir son thème
  • Choisir son hébergement et procéder à l’installation d’un espace de développement
  • Créer un thème « coming soon » et l’installer
  • Personnaliser son thème
  • Préparer la structure de son site
  • Les plugins indispensables pour bien commencer
  • Insérer ses premiers contenus
  • Migration de l’espace de développement en production
  • Mises à jour et évolutions

Voilà pour ce qui est à venir. Concernant la fréquence de parution, je compte vous en publier environ un par semaine. Bref, que l’aventure commence !

Choisir son thème WordPress

Il semblerait donc que vous cherchiez à monter votre propre site WordPress, ainsi soit-il ! On va donc commencer par choisir un thème, et sans franchement vous donner de conseils sur l’aspect de votre site (quand même un peu, vous verrez, surtout sur la partie fonctionnelle), je vais vous donner quelques « trucs » pour éviter les mauvaises surprises. Pour commencer, voici une liste de sites (gratuits et payants) où vous pourrez trouver des thèmes WordPress :

Vous trouverez également pas mal de sélections de thèmes gratuits via Google, faites cependant attention à ne pas installer n’importe quoi.

Que faut-il vérifier avant de télécharger un thème ?

Que vous choisissiez un thème gratuit ou payant, il y a quelques indicateurs à vérifier avant d’en sélectionner un. En effet, télécharger un thème simplement parce-que vous le trouvez « beau » peut vous poser de nombreux problèmes lors de l’insertion des contenus et par la suite sur l’évolutivité et la maintenabilité de l’ensemble.

Les commentaires des utilisateurs

La majorité des sites de thèmes proposent aux acheteurs de laisser un avis et je vous conseille de prendre un peu de temps et de lire quelques-uns de ces avis avec la plus grande attention. Vérifiez également les dates des avis; si le thème qui vous intéresse n’a pas reçu de commentaires depuis longtemps, ne choisissez pas ce thème. Ne vous arrêtez pas forcément sur les commentaires ou les gens ont des soucis avec leur thème, vérifiez simplement si l’auteur répond à toutes les requêtes, c’est un bon indicateur concernant le suivi une fois le thème acheté. Si effectivement il y a beaucoup d’avis présentant des soucis de compatibilité ou que sais-je, passez votre chemin (thank you Captain Obvious).

La date de création du thème et la date de sa dernière mise à jour

Cet indicateur est sans doute l’un des plus importants. Évitez les thèmes trop anciens (+ de 5 ans) même si la date de mise à jour est récente. Les méthodes de développement WordPress et le web en général évoluent vite, et ça serait dommage de commencer un site sur quelque chose qui quelque part est déjà obsolète. Vérifiez bien entendu la date de la dernière mise à jour. Si la date de mise à jour dépasse les 6-12 mois, laissez tomber, le thème n’est sans doute plus mis à jour.

La fiche de l’auteur

La fiche d’un auteur (si vous achetez votre thème sur une place de marché) est un bon indicateur de la qualité d’un thème. Si un auteur a une dizaine de thèmes à son actif avec des avis positifs sur chacun d’entre eux, il y a de fortes chances que son travail soit de qualité. S’il n’y a que 2/3 thèmes, ne prenez pas peur pour autant, vérifiez simplement que les avis sont positifs sur tous les thèmes.

La compatibilité du thème

L’un des points les plus importants est sans doute la compatibilité du thème. Celui-ci est il présenté comme compatible avec la dernière version de WordPress en cours ? Vérifiez bien ce point cependant il est vrai que si les critères présentés ci-dessus sont déjà remplis, il est fort probable qu’il soit bien compatible.

Vérifiez également si le thème est compatible avec des plugins que vous souhaitez éventuellement utiliser. Je pense notamment à WooCommerce dans le cadre d’un site e-commerce (vérifiez bien la version de WooCommerce utilisée) ou encore WPML pour un site multilingue.

Les fichiers inclus

Si vous souhaitez apporter des modifications « profondes » à votre thème, il peut-être utile d’avoir les fichiers PSD (photoshop) pour éditer certains éléments. Si c’est votre cas, vérifiez que votre thème comprend bien ces fichiers.

La documentation et un fichier d’import de contenu démo

Un critère important qui est souvent rempli cependant dans le cadre d’un thème payant (un peu moins sur le gratuit) est la documentation. Vérifiez que votre thème propose une documentation, si ce dernier utilise par exemple des shortcodes à certains endroits (un shortcode permet par exemple d’afficher du contenu spécifique comme un bloc Twitter ou Facebook), ça risque d’être compliqué sans documentation :).

Certains gabarits proposent également du contenu de démonstration à importer; c’est assez pratique mais je vous conseille vivement dans ce cas d’importer ça sur une installation WordPress à part entière. Cela vous évitera d’avoir du contenu non adapté sur votre site de développement, vous n’aurez qu’à copier les éléments qui vous intéressent.

Le thème est-il compatible avec votre contenu ?

Réfléchissez bien avant d’acheter un thème. Si vous souhaitez monter un blog, prenez un thème adapté à cette utilisation. De la même manière, si vous n’avez pas beaucoup de contenus à présenter, ne téléchargez pas un thème trop complet. Ce dernier est peut-être joli sur la démo mais le sera t-il avec votre contenu ? Faites également attention à la proportion photos/textes, si vous ne possédez que quelques images ne prenez pas un thème présentant trop de photos, il apparaîtra vide une fois votre contenu inséré (je vous listerai sur un prochain article quelques sites où vous pourrez trouver des images libres de droits et/ou payantes).

Le thème est-il responsive ?

En 2015, avoir un site qui ne s’adapte pas aux mobiles, c’est un peu dommage (la part du trafic mobile sur le web ne cesse d’augmenter). Pensez à vérifier ce point, généralement il vous suffira de rétrécir la taille de votre fenêtre de navigateur sur l’URL de démo du thème, ou de vous connecter à cette url via votre smartphone tout simplement.

Voilà pour ce premier article traitant de la création d’un site sous WordPress, j’espère qu’il vous a plu (et servi), on se retrouve rapidement pour la suite de l’aventure avec le choix de l’hébergement web (le serveur, le domaine, les mails…) et l’installation de notre espace de développement !

A propos de l'auteur

Jordan

Développeur web et mobile freelance spécialisé dans le déploiement de solutions WordPress, Meteor et react, à coté de ça je joue, je regarde des trucs ou je bosse sur des projets persos "to make the world a better place" :).

1 commentaire

Laissez un commentaire